NOS ACTUALITÉS

Troubles en Éthiopie - mise à jour

Le gouvernement éthiopien ferme les écoles a cause de l’épidémie de Covid 19

Contexte - L'État du Tigré, situé au nord, a toujours été le foyer d'une armée nationale bien entraînée, en raison de l'étendue de sa frontière avec l'Érythrée.  Le mercredi 4 novembre, des tirs ont été signalés près d'un bar de l'armée près de Mekele. Toutes les communications et les services ont été coupés à l'État, et depuis lors l'électricité a été rétablie, bien que les rapports à ce sujet varient. L'espace aérien du Tigré était fermé et les seuls avions vus étaient quelques jets, d'origine incertaine.


Dernière mise à jour (14 12 2020) Aujourd'hui, nous avons reçu des nouvelles de l'école. Elle a été confrontée à de nombreux défis au cours des dernières semaines, mais il semble que la plupart des gens soient en sécurité et que l'école ait subi très peu de dégâts. Il faudra du temps pour connaître les circonstances individuelles de chaque élève et membre du personnel, mais cette nouvelle nous a remplis d'optimisme. Nous espérons que les habitants de Mekele pourront retourner à l'école dès que possible. Nous mettrons cette page à jour au fur et à mesure que nous obtiendrons plus d'informations.

Mise à jour 19 01 2020 - Nous sommes reconnaissants d'être basés à Mekele, où l'impact de la guerre a été moins sévère. Il y a toujours une pénurie de nourriture et d'argent pour la payer, mais la plupart des gens arrivent à manger quelque chose et à partager avec leurs parents et voisins, même si le régime est monotone. La seule communication possible est par téléphone, il n'y a pas de service internet dans la ville. Pour l'instant, nous nous concentrons sur l'humanitaire et l'éducation. L'école a pu payer les salaires du personnel, nous envoyons maintenant des fonds pour couvrir les achats de nourriture pour la communauté scolaire et pour les prochains paiements de salaires. Nous espérons pouvoir commencer les cours dans les 2 à 4 prochaines semaines. Cela apporterait un sentiment de normalité à la vie, surtout pour les enfants. Nous aurons deux priorités au début des opérations : la santé physique et mentale. Il s'agira notamment de nourrir tout le monde.

 

L'école Nicolas Robinson a fermé ses portes pour les élèves à partir du 17 mars 2020 et est restée fermée jusqu'en octobre. Certaines classes avaient commencé à revenir en octobre, puis la guerre a commencé le 4 novembre et nous devons supposer qu'aucune autre formation n'a été dispensée. En raison notamment d'une pénurie de carburant, de nombreux enfants n'ont pas pu utiliser leurs moyens de transport habituels.  L'Afrique a été l'un des derniers continents à être touché par le Covid, mais en raison de la fragilité des services de santé dans la plupart des pays, ils pourraient être très gravement touchés. Nos enseignants avaient déjà établi un plan d'urgence, basé sur leur connaissance des mesures prises dans d'autres pays et les enfants sont donc rentrés chez eux avec des projets et des cours à suivre. Nous souhaitons à tous nos élèves et à notre personnel une bonne santé pendant cette période très difficile pour nous tous. Pour plus de détails, consultez notre bulletin d'information.
La formation est maintenant en cours depuis février 2017 dans notre unité d'accueil. Depuis, plus de 140 étudiants ont suivi un cours de préparation des aliments et de nouveaux groupes de 20 étudiants nous rejoignent tous les 6 mois. Nos étudiants nous rejoignent depuis l'école Nicolas Robinson, et d'autres écoles de la région. 

Ouvrir le marché du travail pour les jeunes

 

Depuis 2019, nous enseignons également les compétences informatiques et l'esprit d'entreprise dans les unités.

Les jeunes ont besoin d'entrer rapidement sur le marché du travail pour conserver leur estime de soi et assurer leur avenir. La plupart des élèves de l'école Nicolas sont censés suivre le parcours scolaire, mais celui-ci ne convient pas à tout le monde. Dans le cadre de notre engagement continu à donner à CHAQUE étudiant le meilleur départ possible dans la vie, nous avons construit 4 salles de formation, aimablement parrainées par un donateur visionnaire, pour former les jeunes au travail. Nous nous occupons ainsi de nos étudiants les moins scolarisés et de ceux qui ont des besoins particuliers. Nous leur enseignons les compétences de base pour créer une petite entreprise, ainsi que la comptabilité et l'anglais. Nous travaillons avec des employeurs locaux en tant que partenaires pour former aux compétences pertinentes et employables. Plus important encore, nous éduquons les jeunes au comportement et à l'esprit communautaire pour en faire des employés exemplaires. L'éducation civique est une matière obligatoire dans les écoles jusqu'à la douzième année et nous veillerons à ce que nos élèves comprennent leur rôle de citoyens et d'employés.

Nous vous tiendrons informés au fur et à mesure de l'avancement de ce projet. Nous sommes déjà très encouragés par la réponse positive que nous avons reçue de la communauté locale.

Pendant la période de Covid, puis de la guerre, tout enseignement a cessé.

© 2020 by Rainbows4children

Registered Address:

Neuheimstrasse 27, CH-8853 Lachen